De Medellin au monolithe

Mercredi 13 octobre, nous nous rendons à Medellin. Nous avons choisi de nous stationné  autour d’une place dans le quartier résidentiel de Floresta mais à notre arrivée la place est en travaux donc on se gare dans une petite rue adjacente. On est pas très plat mais c’est safe. On va faire un petit tour du quartier et on retourne à Icidor.

Jeudi 14 octobre, on a mis le réveil ! On a rendez-vous à 9h avec Ludovic (un jeune breton)  pour une visite guidée de la comuna 13. Après un petit aperçu de la visite, on se pose dans un parc pour écouter l’histoire de Medellin et surtout de la comuna 13. Elle était à l’époque une zone stratégique du trafic de drogues et d’armes. Elle a été mise à feu et à sang par les 3 grands groupes armés (AUC, FARC et ENL) qui s’affrontaient pour le contrôle du quartier. Elle a été « libérée » il y a 20 ans lors de l’opération Orion. Les jeunes de la comuna 13 veulent redorer l’image de leur arrondissement et pour raconter leur histoire s’exprime par la musique hip-hop et les graffitis. Des escalators sont installés dans la comuna 13 pour améliorer la vie des habitants du quartier pour se déplacer. Ludovic nous donne les significations des graffitis et sur leurs auteurs. Nous progressons dans la comuna 13 par les 6 escalators et comprenons leur importances pour les habitants. C’est vraiment escarpé et seulement les deux-roues peuvent y accéder. Nous faisons une pause dans un bar/galerie d’art, nous buvons une limonade et je goûte à una limonada de cafe. Nous redescendons par les petites rues sous une petite averse. La visite fut très instructive, nous disons aurevoir à Ludovic et allons nous restaurer.

Vendredi 15 octobre, on part visiter le centre de Medellin donc on prend le métro. C’est la seule ville de Colombie à avoir un réseau de métro. La ville est très agréable. Nous visitons la plazoleta de Las Esculturas avec ces sculptures de bronze de l’artiste Fernando Botero. Je réussi à contacter une de mes copines de Papotage et ça fait un bien fou. Puis nous allons au musée d’Antoquia pour admirer de l’art pré colombien, coloniale et moderne.Pour le déjeuner, c’est empanadas à la viande et au poulet. Nous allons ensuite visiter le jardin botanique. Une exposition est prévue dans quelques jours donc nous n’avons pas accès à tous, dommage.  En rentrant, on va faire quelques courses et on organise notre journée de demain. 

Samedi 16 octobre, aujourd’hui on a plusieurs choses à faire avant de partir de Medellin. Tout d’abord, Seb se rend chez Claro (fournisseur téléphonique) pour faire enregistrer son téléphone car sinon il faudra racheter une carte sim, mais il n’ouvre qu’à 9h30. Donc on ne perd pas son temps et on va régler un autre problème. Depuis un certain temps, nous avons le voyant moteur sur le tableau de bord qui est allumé et il y a un garage Fiat à Medellin (ce qui est rare en Amérique du Sud) donc on en profite. Malheureusement, sa valise n’a pas les modèles avant 2010 et Icidor est de 2008. Il nous envoie vers un autre garage, il n’est pas très loin mais il y a de la circulation. Ce second garage arrive à se connecter et montre qu’il y a un problème sur la vanne EGR ce qui est sûrement dû à la mauvaise qualité du carburant en Amérique du Sud mais il arrive à effacer le problème et notre voyant disparaît. Super, on retour à Floresta pour Claro et là idem, il ne peuvent pas enregistrer le téléphone, il faut se rendre dans une boutique plus grande. Direction un grand centre commercial, Seb se gare aux abords sur un emplacement pour les bus donc nous les filles, nous attendons dans Icidor. Il fera qu’un aller-retour car chez Claro c’est comme la sécu en France, il y a un ticket et il faut être patient. Son temps d’attente est estimé à 1h donc on gare Icidor sur une « vrai » place. Nous attendrons Seb pendant plus d’une heure et demi. Du coup je fais manger les filles. L’essentiel c’est que Seb est pu faire enregistrer son téléphone. Maintenant direction Guatapé. Mais après très peu de km le voyant se rallume, pas le choix il faudra s’arrêter à Bogota au garage. Nous arrivons à Guatapé à la tombée de la nuit et nous nous garons un tout petit peu à l’extérieur de centre ville.

Dimanche 17 octobre, nous décidons d’aller au plus tôt visiter la Piedra de Peñol car il va y avoir beaucoup de monde. Nous attendions de faire son ascension depuis notre premier voyage.  Ce monolithe de granit est haut de 200 m. Nos mollets sont bien échauffés, c’est parti ! La vue est très belle de là haut. Nous n’avons pas compté toutes les marches mais la dernière numéroté est 709. Nous pensions que ça serai plus difficile. Nous profitons de la vue et entamons la descente qui se fait par un autre escalier. Une fois en bas nous constatons la longue file d’attente et sommes bien content d’être arrivé tôt. Nous allons visiter la ville de Guatapé. Les maisons sont très colorée et les bas-reliefs qui décorent la partie inférieure des maisons s’appellent des zocalos, une tradition qui remonte à plus d’un siècle. Nous déjeunons dans une crêperie qui porte le nom de El Breton et qui est tenu par un français. On parle un peu de voyage, de la Colombie … Puis nous allons de nouveau flâner dans les rues avant de retourner à Icidor. Un petit moment à jouer aux jeux extérieurs pour terminer la journée. Demain après l’école, nous prendrons la direction de Bogota.


4 réflexions sur “De Medellin au monolithe

  1. Quelle belle aventure !!!
    Quel beau parcours initiatique pour les filles !
    Les voyages sont une école idéale où l’apprentissage n’est que plaisir.
    Une riche expérience de vie !
    Je suis fière de mon ancienne élève qui a le courage de parcourir le monde avec sa famille.
    Bonne continuation et heureuses découvertes avec vos yeux et votre coeur !
    Ginette Kanou

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour la visite de la ville de MEDELIN bravo mymy pour le texte et les photos…. je trouve que Seb sur les photos a déjà perdu quelques kilos ? Pour nous tout va bien après une escapade en Haute Loire entre autre dans mon village natal nous avons regagné montrond. Aujourd’hui 26.10 GASPARD et JORIS plus mamie Eliane viennent passer l’après midi à la maison Emma est là depuis hier soir et elle reste jusqu’à jeudi…. demain après midi on va les emmener au ciné voir soit la famille ADAMS 2 soit le loup et le lion….C’est les enfants qui choisissent. Ici c’est l’été indien, je fais des photos….J’ai été bien contente de vous voir en visio vendredi dernier. Je vous fais de gros gros bisous et tonton Philippe aussi à bientôt les baroudeurs…..

    J’aime

  3. Depuis El Peol la vue « la plus belle du monde » Inscrit sur les murs vous apercevez les étendus d’eaux ou Pablo Escobar avait fait construire une résidence secondaire au nom de sa fille Manuella qui se visite encore… Belle région…
    Bonne suite de voyage…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s