Découverte des ruines Maya au Mexique

Mercredi 9 février, on est à la frontière à 9h, notre sortie du Guatemala est très rapide. Nous changeons nos derniers Quetezales en Pesos Mexicain et nous nous garons pour effectuer notre entrée au Mexique. Nous sommes en Amérique du Nord et c’est pratiquement la moitié du voyage, plus que 3 pays à découvrir et ce sont les 3 plus grands !! Icidor passe à la désinfection, c’est 120 Pesos et seulement en cash. Nous faisons la queue, il n’y a qu’une file pour l’entrée et la sortie du pays. Pour nous faire patienter, on remplit les formulaires d’entrée, un par personne. Le douanier nous demande combien de temps nous désirons rester au Mexique, nous demandons le maximum possible c’est à dire 180 jours, nous donnons comme arguments que le pays est très vaste et que nous sommes avec notre casarodante ! Avant d’avoir nos tampons, il nous faut s’acquitter de la taxe d’entrée et il faut se rendre dans un autre bureau, heureusement on peut payer avec la CB car il n’y a pas de distributeur !  De retour au premier bureau, nous n’avons pas besoin d’attendre de nouveau on rentre direct enfin seulement Seb, nous on attend devant la porte. Le douanier nous demande si nos filles sont jumelles, (il a vu que les passeports et il est vrai que sur leur photo, elles se ressemblent beaucoup ). 4 coups de tampons plus tard et nos petits tickets à bien conserver pour la sortie et on peut aller faire l’entrée d’Icidor. Arrêt au contrôle sanitaire avec la liste d’aliments interdits, il y a les œufs et quelques fruits. L’agent nous demande si on a de la viande, réponse oui mais sous vide (jambons et saucisses). Ah ça ne passe pas ! On demande si on peut les cuisiner, il est bientôt midi ça tombe bien. Il me stipule juste qu’il faut que je lui garde de côté les coquilles d’œufs. Le repas sera haut en protéine : omelette/jambon puis fruits. Je fais cuire les saucisses et nous faisons l’inspection. Tous les placards sont ouverts ainsi que la salle de bain et il termine par le frigo. Les carottes râpées ça passe mais les saucisses cuites non ?? Il nous regarde et nous dit qu’il peut attendre qu’on les mange maintenant !! Euh après la pomme et l’orange ? Personnellement, je ne peux pas mais Léontine ne se fait pas prier et en mange une ! Je ne sais pas comment elle fait, c’est peut être pour ça qu’elle va bientôt  me dépasser en taille (oui, il n’y a pas de mal) !! Sinon tout est OK, on se gare sur une place juste à côté pour le Tip d’Icidor. Seb prend les photocopies nécessaires et pendant ce temps je fais la vaisselle. Puisque nous avons un véhicule étranger, notre importation temporaire de véhicule est valable 10 ans au Mexique. Cette fois tout est en ordre, on peut prendre la route, nous avons décidé de nous rendre à Palenque dans un petit camping avant l’entrée du parc. Le temps est très humide, la vanne papillon se remet à dysfonctionner, il ne faudra pas tarder à la remplacer. Sur la route les dos d’ânes sont appelés ici « topes » et sont très présents en ville. Plusieurs voyageurs nous ont mis en garde sur la police mexicaine qui est très corrompue et aussi très présente sur les routes. Nous avons donc droit à notre premier contrôle. Le policier se positionne vers ma vitre, je met mon masque et le salue. Il commence à parler très vite et je le regarde un peu ahurie. Il me demande si je parle espagnol, je lui répond : un peu mais despacito en rigolant du coup il se met aussi à rire et il me dit qu’il est heureux car il ne pleut plus et il nous dit de circuler !! On veux que des contrôles comme ça !!! On s’arrête pour retirer du cash mais il y a beaucoup de monde à la première banque donc je vais à la seconde, j’aurais peut-être dû attendre car les frais sont élevés. Erreur de débutante, je n’ai pas encore la conversion Euros/Pesos Mexicain en tête. Nous arrivons au camping Michol, on se gare avec les cales car c’est pas très plat mais plus loin c’est trop boueux et il y a déjà un camping-car français d’installé. On fait le tour du camping pour voir où sont les sanitaires, c’est très rustique. Puis nous allons saluer la famille française Un Globe à quatre (en lettre!), ils voyagent avec leurs 2 filles ados. Nous prenons le temps de faire plus ample connaissance avec Aurelie et David autour d’un verre au bar du camping pendant que Léontine et Éléonore s’accordent un temps tablette dans Icidor.

Jeudi 10 février, après l’école nous allons visiter les ruines Maya de Palenque. Nous nous y rendons à pieds, environ 1,5 km, Seb se fera un petit aller-retour rapide car il a oublié son masque ! J’en profite pour prendre les entrées et de nombreux guides veulent me vendre leur tour complet (ruines+jungle) en français. C’est à se moment là que je me rend compte que le Mexique est très touristique. Je retrouve la famille Un Globe à quatre qui a négocié un guide pour le tour de la jungle et ils nous propose qu’on fasse la visite ensemble. Seb arrive et on part tous les 8 explorer la jungle. Le guide est très sympa, nous apprenons beaucoup sur la culture Maya, notamment le rôle des femmes et des hommes, l’utilisation de la flore, l’éducation Maya et l’élaboration de leur habitat… Nous faisons une petite dégustation de termites, pour Léontine ça a un peu le goût de la menthe. Le parcours dans la jungle est très boueux et glissant, on a bien fait de prendre les chaussures de randonnées. La visite guidée de la jungle aura duré presque 2h heures, avant d’aller voir les ruines on se restaure tous ensemble. Léontine et Seb prennent des tacos, Éléonore comme à son habitude hamburgesa/papas fritas (elle commande seule) et pour ma part une Quesilla con champiñons, le tout accompagné d’une carafe de Jamaica (fruits rouges). La visite des ruines est pour ma part pas très passionnante, outre le fait qu’on ne puisse pas grimper dessus, il y a pas mal de monde mais surtout il y a des vendeurs de souvenirs installés de partout ce qui gâche un peu le site. Nous retournons au camping et en route nous nous arrêtons pour observer et entendre les singes hurleurs. On s’installe sur une table devant Icidor et on parle itinéraire. C’est sympa, on a le même pour la péninsule du Yucatan. Sur ces mots une nouvelle famille française arrive en camping-car. Mais c’est une blague on en a croisé autant en 2 jours qu’en 5 mois de voyage !! Il se fait tard, on rendre dans Icidor. Alors les filles vous n’avez pas préparé le repas comme les copines ?

Vendredi 11 février, on s’accorde avec la famille Un Globe à quatre pour se retrouver vers Becan mais nous décidons avant de changer la vanne papillon et de faire quelques courses. Nous saluons l’autre famille qui partent visiter Palenque et allons au garage. Pendant que la vanne est changée, on fait école. Puis direction le supermarché, le premier au Mexique donc on découvre les produits et les prix. On sort de la ville et on se trouve un petit endroit ombragé pour manger. Nous arrivons vers Becan à 16h, les copains sont là. Nous nous garons devant un petit restaurant familial qui loue des Cabañas. La charmante dame nous dit que c’est gratuit. Super, on ira tous manger au restaurant ce soir en contrepartie. Elle nous fera des empanadas et des tacos que nous partagerons, tout est maison c’est délicieux. Sa petite fille nous apportera des oranges en dessert, trop mignonne !! La nuit sera calme !

Samedi 12 février, nous allons visiter le site Maya de Becan où se trouve les vestiges de 3 complexes, nous apprenons que des cérémonies Maya sont toujours effectuées. Le site est entouré d’un fossé pour se protéger. C’est vraiment agréable car il y a très peu de monde en plus nous pouvons grimper sur les pyramides et certaines sont très hautes. C’est entourée de forêt et la vue est superbe. Les filles se glissent dans d’étroites portes. Nous prenons vraiment notre temps. Après cette belle visite nous prenons la route pour la Laguna Bacalar où nous resterons 2 nuits.

Dimanche 13 février, nous sommes au bord de la Laguna qui est la plus grande de la péninsule. L’eau y est cristalline. Seulement les 4 filles iront se baigner. Pour les parents ça sera farniente, rangement des camping-cars et poursuitent de l’itinéraire. La fin de journée une partie de Molky tous ensemble.

Lundi 14 février, nous allons à Tulum qui est à environ 200 km. Objectifs plein d’essence, retrait d’espèces et visite des ruines. La ville de Tulum est hyper touristique, c’est l’une des grandes stations balnéaires du Mexique. En me rendant au distributeur, je suis entouré d’anglophone, de francophones et autres langues. Les touristes se promènent en maillots de bain, bref on ne se sent pas au Mexique ! Les 2 premiers distributeurs ont beaucoup de frais, alors que j’en tente un 3ème, Seb reçoit un message des Globes à quatre : leur camping-car est à l’arrêt, problème de réservoir diesel. On les rejoint et pendant qu’ils attendent le garagiste, je réitère à un distributeur. Je fais un petit aller/retour car une fois devant le DAB pas de CB (dans la précipitation on ne l’avait pas remis dans le portefeuille). Pendant ce temps Seb et David ont solutionné la panne : un problème de durite ! On se rend vers l’entrée du site et il faut trouver où se garer et si possible pour dormir aussi. Le premier stationnement ne veut pas car nous sommes trop grands, le second est hors de prix et en s’écartant un peu, nous trouvons à bon prix et jusqu’à demain. Après toutes ses émotions, on va au resto après tout c’est la St Valentin ! Tacos pour tout le monde ! Il est trop tard pour visiter les ruines nous nous y rendons demain à l’ouverture. On s’occupe avec une partie de Molky (parents contre filles).

Mardi 15 février, pas d’école car visite des ruines dès l’ouverture. Il y a beaucoup de monde et certain ont déjà leur ticket, si on avait su !! Le site est très beau car il surplombe la côte avec une plage bordée de palmiers et des eaux turquoise. On piétine, par moment on a du mal à se croiser, le comportement de certains touristes est agaçant bref il y a vraiment trop de monde pour nous et cela gâche un peu la visite. Nous pouvons observer de beaux iguanes sur les ruines et une grosse mygale. En sortant du site on passe vers les boutiques de souvenirs avec prix en Pesos et Dollars et le clou du spectacle il y a la possibilité de se faire prendre en photo avec un singe, un ara ou même un python : conclusion Tulum ne restera pas dans nos meilleurs souvenirs ! Nous reprenons la route pour trouver le calme à la plage de Xpu Ha. Nous nous garons autour de caravanes americaines gigantesque. Nous déjeunons, faisons une machine à laver et tout le monde à l’eau. Il y a un peu de vagues mais surtout des rochers. Seb, David et Léa iront faire un peu de snorkeling. De retour au camping-car nous rencontrons la famille française qui à la caravane américaine de 10 m de long . Une visite s’impose : une chambre avec lit Kingsize, un salon avec canapé, cuisine comme à la maison, une salle de bain avec baignoire sabot, la chambre des filles avec 2 lits superposés, et une autre cuisine à l’extérieur avec un second frigo. C’est gigantesque mais je ne les envie pas car avec ce genre de véhicule impossible de réaliser le voyage que nous avons fait jusque là.


Une réflexion sur “Découverte des ruines Maya au Mexique

  1. Coucou les SMILE…Merci pour ce joli blog, vous êtes vraiment prolifiques. Je n’arrive plus à suivre… je constate que tous se passe bien, que le MEXIQUE est au rendez-vous même si certains endroits que vous visitez sont très touristiques, mais abstraction faite de cela les sites sont beaux à visiter et nous aussi on en profite bien installé dans notre fauteuil.
    Ici rien de neuf, le beau temps est revenu avec des gelées le matin mais tout va bien.
    Les vacances scolaires sont terminées tous les enfants ont repris le chemin de l’école. Notre petite Louise n’est pas loin de marcher, ce serait temps à bientôt 18 mois…et pour ARTHUR il a fait du poney ce week-end…
    Nous préparons les soirées théâtrales ils jouent à partir du 26.03.2022, tout est pratiquement prêt…
    Nous vous faisons de gros bisous et nous vous souhaitons de bien continuer votre voyage.

    BISOUS BISOUS Tatie KIT.

    J’aime

Répondre à CHRISTINE TARDY Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s