Capitale, big Apple et Niagara

Dimanche 5 juin, on prend les trottinettes pour les filles et on part visiter la capitale. Nous allons principalement visiter le national Mall, c’est une artère toute en longueur de verdure. C’est ici où sont regroupés tous les memoriaux et les principaux musées de la ville. L’institution Smithsonian est composée de 19 musées dont 10 sur le Mall et ils sont tous gratuits. Nous débutons par le Washington monument, c’est à dire l’obélisque qui se trouve au centre du Mall, il est d’une hauteur de 169 m puis allons au memorial de Martin Luther King, sa statue de 9 m de haut rappelle le concept du mont Rushmore. Le memorial d’Abraham Lincolm est très imposant avec ses colonnes. Nous allons ensuite vers les memoriaux des différentes guerres. Celui des vétérans du Vietnam est un V noir où le nom des 58 000 morts sont graves sur la paroi. Le mémorial de la second guerre mondiale représente le côté Atlantique et Pacifique de la guerre. Bien évidemment, les filles récupèrent un livre de Junior Ranger et le complètent au cours des visites. Nous retournons à Icidor pour manger et avant nous faisons un arrêt pour voir la Maison-Blanche. Nous l’apercevoir de loin car bien entendu, elle est ultra protégée. Avant de nous rendre au musée, les filles vont rendre leur livre car les bureaux des rangers ferment tôt. Nous allons vers celui de la seconde guerre mondiale et le Ranger pose quelques questions aux filles dont la signification de la date de demain. Heureusement j’ai la mémoire des dates et j’aime beaucoup l’histoire et je leur souffle la réponse : D -Day, débarquement en Normandie ! Maintenant qu’elles ont obtenu un nouveau badge direction le musée d’histoire naturelle. Il est très grand et nous permet de voyager dans différents univers, animaux de la savane, de l’océan, période préhistorique etc. Nous n’aurons malheureusement pas le temps de tout faire car à 17h15 tout le monde est invité à s’approcher de la sortie. En sortant du musée nous faisons un petit détour jusqu’au Capitole avant de rentrer à Icidor.

Lundi 6 juin, nous avons réservé hier notre visite au zoo de Washington. Il est gratuit mais il est nécessaire de réserver. Le plus compliqué, nous le savons, c’est de trouver pour se garer. Aux alentours de l’entrée du zoo il y a bien des places mais il est nécessaire d’avoir une autorisation pour rester plus de deux heures. Nous faisons plusieurs fois le tour du quartier et décidons d’aller voir s’il y a une possibilité de se garer au zoo. Icidor est considéré comme un bus et on nous demande 90 dollars pour le stationnement. Demi-tour, on retente notre chance et prenons la décision de nous garer au fond d’une impasse. Une fois dans le zoo, nous allons pouvoir observer plus de 390 espèces et nous commençons par les stars du zoo, les pandas géants. Le mâle est entrain de manger tranquillement du bambou et de l’autre côté, la maman allaite son petit. Ils sont surveillés par des caméras 24h/24h. Puisqu’en France, nous habitons très près d’un zoo et que Léontine désire plus tard travailler auprès d’animaux nous allons plutôt découvrir ceux que nous n’avons jamais vu. Les ourang-outans sont très impressionnants et en les voyant évoluer nous sommes étonné par leur morphologie. Nous déjeunons en face de très beaux ours à lunettes puis continuons avec l’espace dédié aux reptiles qui est très importants ainsi que les petits mammifères. Le temps passe vite et faisons l’impasse sur les animaux d’Afrique et retournons à Icidor. Tout le long de la visite, nous nous avouons avec Seb avoir une pensée sur notre emplacement de stationnement mais pas de problème pour Icidor. Nous prenons la route pour sortir de la capitale.

Mardi 7 juin, aujourd’hui on roule pour nous rapprocher de New York entrecoupé d’arrêt pour réaliser les vidanges de nos eaux, faire le plein de diesel. Pour ce dernier nous utilisons une application nous permettant de connaître les stations où nous pouvons trouver du diesel car toutes n’en n’ont pas et surtout comparer les prix. Ces derniers ont flambé comme de partout dans le monde. Puis on fait un arrêt supermarché et nous nous stationnons pour la nuit dans un parc au bord d’un sentier de randonnée.  Pas de panneau d’interdiction on est tranquille. Les filles écrivent comme souvent les soirs leur carnet de voyage pendant que Seb prépare les burgers. Une fois ces demoiselles couchées, nous planifions la visite de New-York : itinéraire pour entrer dans Manhattan, lieux à voir, endroits où stationner, évaluation approximative des kilomètres à parcourir… Nos 4 prochains jours seront bien occupés.

Mercredi 8 juin, nous prenons la route sans trop traîner, une seule matière sera étudié par les filles aujourd’hui. Nous prenons une partie d’autoroute payante, ce qui nous fait gagner beaucoup de temps et de kilomètres. Le tunnel Holland est aussi payant mais il y a deux système, soit une sorte de télé-péage, soit une facture par mail qu’il t’envoie après avoir scanné ta plaque d’immatriculation. Cela signifie que pour nous, véhicule étranger, c’est gratuit ! Nous avons une mini frayeur, lorsque Seb s’engage sous un pont car la hauteur indiquer est de 10 feet 10 inchs et on avait converti nos 3m20 d’hauteur en 10ft 11 inchs. Je grimpe dans la capucine et vérifie par le lanterneau (tout en roulant) que ça passe. Après calcul précis le tunnel mesurait 3m25 ! Nous traversons le quartier de Chinatown et nous nous dirigeons vers la 75th Street (point Ioverlander pour nos deux premières nuit à NY) qui est très proche de Central Park. Il n’y a pas de miracle, la rue est pleine donc nous circulons dans les rues parallèle à la recherche d’une place enfin plutôt de deux pour Icidor. Après un long moment à arpenter les rues avec des grosses déceptions lorsque nous pensions trouver mais que nous n’avions pas vu une bouche incendie ou un panneau réservé aux consules … Nous décidons de nous stationner pour manger car il est déjà 13h30. On retente notre chance et dans la 71th on se fait souffler une place. On se gare quand même tout en restant dans le véhicule et Seb va sillonner quelques rues mais reviens bredouille. On tourne le problème dans tout les sens puis c’est à mon tour d’aller voir. Pendant presque 3/4 d’heure je slalome mais rien n’y fait. On prend le temps de goûter et je tente une dernière fois ma chance avant qu’on aille se garer sur un autre point mais beaucoup moins bien placé.  Je pars dans l’autre sens et puis arriver à la 75 th, (rue choisie au depart), je vois une dame monter dans son véhicule. Je lui demande si elle part, sa réponse est positive. Je me présente et elle me répond en français ! Elle sort de son travail au consulat de France. Je lui demande si elle peut patienter et j’appelle Seb pour qu’il prenne sa place. Il me demande au préalable si Icidor rentre et je mesure un peu moins de 7 grands pas. OK on tente, il ne tarde pas à arriver et lorsque la très sympathique dame part, il  place Icidor en parallèle et je lui confirme que c’est bon. Maintenant, il n’y a plus qu’à faire un créneau ! Je le guide un peu mais en une seule fois Icidor est garé. Il ne reste pas beaucoup d’espace avant et arrière mais l’essentiel est que les voitures qui nous entourent ont largement de la place pour partir. En sortant, Seb regarde et s’étonne d’y être arrivé moi pas du tout !! Nous sommes tranquille jusqu’à vendredi 9h, heure où la laveuse nettoie la rue. Il est déjà 18h, nous allons nous dégourdir les jambes dans Central Park. Nous faisons un arrêt à Stawberry Fields baptisé ainsi du nom d’une célèbre chanson des Beatles. Ce lieu fait face au building où John Lennon a vécu et où il a été assassiné. On longue le lac où des barques et même des gondoles naviguent et nous apercevons de loin la fontaine Bethesda car le lieu est privatisé. C’est quand même incroyable de ce retrouver dans ce rectangle de verdure entouré de grattes-ciel. Nous retournons dans Icidor et passons devant le consulat de France. Nous nous couchons bien fatigués de cette journée et réalisons que nous sommes en plein cœur de Manhattan dans notre camping-car!

Jeudi 9 juin, une grosse journée de visite en perspective. Nous débutons par la cathédrale St Patrick que nous pouvons visiter puis direction Rockefeller center, au pied du building la patinoire que nous voyons fréquemment dans les films ou séries laisse place en cette saison aux patins à roulettes. Nous entrons ensuite dans la magnifique New York Public library. Elle est constituée presque intégralement en marbre et à 3 étages. Nous pouvons voir de sublime salle dont la salle de lecture. Nous continuons notre promenade vers la gare historique (Grand central station) qui a été achevé en 1913 et comme la bibliothèque, elle est en marbre. Son plafond voûté représente des constellations. Nous photographions maintenant les mythiques Chrysler building et l’Empire State Bulding. Le premier fait 77 étages et date de 1930 et le second 102 étages et inauguré en 1931. Ils font parti de l’art déco de New York. Comme promis aux filles, à midi c’est fast-food. Nous entamons notre remontée vers Central Park en arpentant Broadway où  sont à l’affiche des comédies musicales, des pièces de théâtre… et nous arrivons au croisement de la 7ème avenue à Time square avec ses grands écrans tape-à-l’oeil. Au fil de cette visite, nous nous sommes arrêtés dans des boutiques de souvenirs, le magasin m&m’s, Lego ainsi que Disney et bien entendu pour faire plaisir à Léontine, dans la boutique Harry Potter. Les filles ont encore de l’énergie et nous faisons une pause dans un parc de jeux dans Central Park avant de retourner à Icidor.

Vendredi 10 juin, aujourd’hui c’est le jour de nettoyage de la rue. Il ne faut pas être stationné de 9h à 10h30. Nous faisons l’école et restons très attentif au passage de la laveuse. Nous avons pris la décision de rester garé dans la 75th. A 9h30 la laveuse passe et personne n’a bougé son véhicule car le personnel des hôtels donnant sur la rue à sorti les tuyaux d’arrosage et a nettoyé le bord des trottoirs. Nous sommes soulagés pas besoin de se déplacer. Nous préparons nos sacs et allons prendre le métro jusqu’à l’arrêt City hall. Nous nous rendons au memorial du 11 septembre 2001. Préalablement nous avons expliqué aux filles ce qui s’est passé à cette date et avec Seb nous nous rappelons très bien où nous étions ce jour là. Nous prenons le temps d’aller voir les deux memoriaux des tours jumelles où sont gravé les noms de chaque personne victime de l’attentat qui se trouvait dans les tours, à bords des avions ou faisait partie des secours. Une rose blanche est déposée le jour de l’anniversaire d’une victime sous son nom. Après cette visite pleine d’émotions, nous allons prendre le ferry gratuit pour Staten Island car il nous permet de voir la statue de la Liberté et de la photographier. Nous allons nous balader sur le pont de Brooklyn, encore un symbole de New York. C’est l’un des ponts suspendus les plus anciens des États-Unis, il a été inauguré en 1883. Nous avons bien marché mais les filles comme la veille sont en pleine forme  alors on s’arrête quelques stations de métros plus tôt et traversons Central Park pour jouer dans une aire de jeux.

Samedi 11 juin, nous allons terminer notre visite de New-York en sillonnant la High Line mais avant nous prenons le métro jusqu’au quartier west village et nous allons à l’angle de Grove St et  Bedford St, c’est là que se trouve l’immeuble de la série Friends ! On était à côté, on pouvait bien y aller ! En nous rendant au début de la High Line, nous profitons d’une exposition florale dans les rues. La High line est un parc linéaire suspendu de 2,3 km aménagé sur des anciennes voies ferrées désaffectée. Nos profitons des bains de soleil pour déjeuner. Des œuvre d’art sont exposés et des multiples plantes et fleurs ont été plantés. Cette ballade nous permet d’avoir des belles vues sur Manhattan. Nous repassons par Time square  et faisons une nouvelle pause dans une aire de jeux dans Central Park puis nous allons voir la statue d’Alice au pays des merveilles avant de retourner dans Icidor. Nos pieds sont bien fatigués de ces journées de visite mais ça en valait la peine. Demain on reprend la route !

Dimanche 12 juin, vers les 10h après l’école nous partons de la 75th rue, bye bye New York ! Lorsque nous arrivons au bout de la rue nous découvrons que la 5ème avenue est fermée, il y a la police de partout car une course à pied est prévue. Je me renseigne et la police nous donne l’autorisation de passer mais il ne fallait pas plus traîner. Nous devons faire quelques détours mais notre sortie de Manhattan est assez rapide. Aujourd’hui, rien de bien passionnant : route et courses, enfin juste le nécessaire car on passe bientôt la frontière. Nous dormons sur une aire d’autoroute.

Lundi 13 juin, ce matin on passe quelques coups de fils pour notre retour en France, heureusement qu’il n’y a plus que 6h de décalage. Je n’ai pas eu toute mes réponses, il faudra que je réitère demain. Nous complétons les renseignements nécessaire sur l’application arriveCAN, lieu et date de passage de frontière et enregistrement de nos preuves vaccinals. Depuis peu, il n’y a plus de tests aléatoires à la frontière, les filles sont contentes. Nous arrivons dans la ville de Niagara Falls en début d’après-midi et nous dirigeons vers un parking avec un dump car après plus de 5 jours à New York c’était devenu nécessaire. Le bonus est qu’il y a de l’eau en libre service donc tous à la douche et on refait le plein des réservoirs. Pendant que tout le monde s’affaire, je prépare un gâteau pour le goûter comme ça on utilise les œufs avant la frontière. Pas de super spot dans la ville, ça sera le parking du supermarché et au menu lasagne car les filles en réclamait depuis longtemps

Mardi 14 juin ce matin je dois passer quelques coups de fil je commence par appeler la DRH pour enfin connaître le service où je serai affecté le 1er septembre. Un courrier est censé mettre parvenu mais toujours rien. La directrice m’informe que deux services me sont proposés à temps plein et 12h. Je suis déçue de ne pas retourner dans mon service mais sur les deux propositions mon choix est vite fait. J’appelle maintenant le collège pour l’inscription de Léontine, eux aussi doivent m’envoyer le dossier d’inscription. Après le petit-déjeuner nous allons faire une laverie et pendant que les machines tournent nous ferons école. Les filles sont ravies de travailler dans la laverie. Après avoir tout plié et rangé, nous nous garons sur un grand parking et allons découvrir les chutes du Niagara. A 15h30, nous embarquons sur un bateau pour les voir de plus près. Heureusement, de grands ponchos sont offerts car nous allons vraiment au plus proche des chutes et nous sommes bien mouillés. Nous allons après jusqu’au belvédère pour les admirer et faisons une petite marche jusqu’à un autre belvédère, nous goûterons sur le chemin. De retour à Icidor, nous allons de nouveau dumper et faire le plein d’eau avant notre entrée demain au Canada. Le magasin spécialisé dans les camping-car fait aussi les recharges de gaz, nous en profitons pour compléter notre bouteille. Le prix du diesel étant plus cher au Canada, nous allons faire le plein. J’utilise une application qui me permet de connaître les prix mais malheureusement à la première station-service, il n’y a plus de diesel. Pour la seconde le prix est intéressant mais il faut être membre du club donc nous allons à une 3ème ce qui nous fait faire un détour. Nous nous regarons sur le parking du supermarché à 19h.




Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s