Ile de Chiloé

Jeudi 19 décembre, après notre troisième nuit sur la plage Santa Barbara nous nous rendons à midi au port. Nous serons les premiers à embarquer et nous n’avons pas de contrôle de tickets. Nous mangeons dans Icidor puis montons pour assister au départ du bateau. La durée de la traversée est de 4 heures. Je décide de faire école en deux fois. Une heure seulement pour chacune en-tête à tête. Léontine désire débuter pendant qu’Éléonore reste avec son papa. Nous commençons par les mathématiques. Pendant qu’elle travaille en autonomie, je lui prépare ses exercices de grammaire sur son cahier. Nous n’avons pas débuter depuis 10 minutes qu’Éléonore débarque en disant qu’elle veut faire une sieste, le bateau lui fait fermer ses yeux !! La durée de l’école sera plus courte que prévu, Icidor est garé au fond du bateau et nous sommes proche des moteurs et Léontine commence à avoir des maux de têtes. Après 40 minutes de maths, elle rejoint Seb sur le pont supérieur et je lis pendant qu’Éléonore dort. Après son réveil, nous débutons quelques exercices mais rapidement, elle aussi désire remonter. Je prends la tablette et propose de travailler en haut, moi aussi je ne veux bien aller sur le pont. Après 4h de traversée nous retournons dans Icidor pour débarquer. Nous entrons dans la ville de Quellon, objectifs : courses et plein de diesel. Après ces deux formalités accomplies, nous nous rendons au kilomètre 0 de la panaméricaine. Cette route fait plus de 22 000km, elle va jusqu’en Alaska et traverse 12 pays. Nous passerons la nuit après la ville de Quellon.

Vendredi 20 décembre 2019, le temps est au beau, nous allons visiter le parc national de Chiloé. Nous débuterons sa visite en tout début d’après-midi. Comme à notre habitude, nous allons d’abord voir le musée. Cela nous permet de connaitre la faune et la flore présente dans le parc et de la chercher tout au long des ballades. Les sentiers sont plats mais certains sont très boueux. Nous marchons sur des passerelles qui permettent de passer au dessus des tourbières. Nous reconnaissons certaines fleurs mais nous n’arrivons pas à trouver les plantes insectivores. Les filles frottent certains buissons entre leurs mains et de très bonnes senteurs s’en degagent. Léontine reconnait les fleurs des fraisiers puis nous en apercevons une petite fraise. Nous passerons la soirée et la nuit près d’un mirador sur l’océan et ces parc à moules.

Samedi 21 décembre, le soleil est bien présent, nous bousculons un peu les filles pour ne pas partir trop tard après l’école car nous voulons profiter du beau temps pour visiter la ville de Castro. Elles décident d’utiliser le bon « pas d’école  » qu’elles ont eu quelques jours avant dans leur calendrier de l’Avent. Impossible de refuser, on ne leur dira pas que ça nous arrange un peu ! A Castro, nous nous rendons à l’office de tourisme. Sur la place il y a un magnifique et immense sapin de Noël. Les filles attendent Noël avec impatience et on quand même une petite appréhension sur le fait que le père Noël ne trouve pas notre camping-car. Une des particularités de l’île de Chiloé est la présence de très belles églises entièrement faites en bois. Nous visiterons Saint Francois la plus grande de Chiloé et l’une des 16 églises classées au patrimoine de l’UNESCO. Puis il est l’heure de se restaurer, nous avions pris le temps hier soir de rechercher un bon restaurant sur nos guides et l’un d’entre eux était cité à chaque fois. Nous étions trop organisés car malheureusement, il a fermé depuis peu. Nous partons donc à la recherche d’un nouveau lieu. Nous optons pour un restaurant au bord de l’océan. Nous désirons profiter de la terrasse sur pilotis mais le serveur nous la déconseille car c’est fumeur. Au vue de nos têtes déçues, la patronne nous y installe et ouvre une porte qui donne accès à une petite terrasse et invite le couple fumeur à s’y rendre pour fumer. Plutôt sympa ! Éléonore ne veut pas de poisson et opte pour du poulet et des frites. Léontine fait un très bon choix avec des pâtes entre terre et mer. Seb se laisse tenter par un ceviche (poissons crus cuit au citron) et pour ma part je choisi des moules. Nous accompagnerons les plats d’un très bon jus de framboises. Le repas est très copieux surtout pour les filles. Les menus enfants ne sont pas souvent présent dans les restaurants. Pour digérer, nous allons nous promener sur la plage et voir les maisons sur pilotis de plus près. Puis retour dans Icidor pour continuer la visite de quelques églises en bois. Nous nous arrêterons au bords de l’océan dans la ville de Decalhue. Nous flanerons dans la ville et son marché artisanal. Nous ne pourrons pas visiter l’église car un mariage va être célébré.

Dimanche 22 décembre, nous reprenons la route des églises assez tôt car nous avons peur que le marché artisanal nous bloque la sortie. Nous nous mettons en route pour Tenaun et allons voir une cascade. Malheureusement, le portail pour la visite est clos et pas d’explication, nous sommes pourtant dans les horaires de visite. Tant pis nous remontons vers Quemchi. La petite ville est très belle, mais cette fois c’est une célébration funèbre qui nous empêche de voir l’église. Les filles sont toujours impressionnés par les immenses sapins de Noël installés sur chaque place de ville. Nous finirons la journée au bords de l’océan très au calme. La marée est basse et il y a beaucoup de moules, c’est parti par la pêche aux moules. Nous rentrons dans Icidor qu’une fois nos récipients pleins. Pendant que les filles rédigent et illustrent leurs carnets de voyages (dessins de maisons sur pilotis, d’églises en bois…), Seb lave les moules. Demain, nous reprenons le bateau.

Lundi 23 décembre, c’est à Chacao que nous prenons le bateau pour quitter Chiloé. Nous allons rejoindre la ville de Puerto Montt pour y faire nos courses pour notre repas de Noël.


Une réflexion sur “Ile de Chiloé

  1. COUCOU les petits toujours un vrai plaisir de découvrir vos aventures. LA région est très jolie, en plus les églises sont magnifiques. Cela fait tout drôle de voir les sapins de Noël avec les filles en t.shirt…. nous avons été super contents de vous voir en vidéo pour Noël , comme le dit FANNY on pensait que vous étiez à coté de nous…
    En tout cas c’était un très beau cadeau du PERE NOEL. Je vous souhaite de bien terminer 2019 et commencer l’année 2020, retour à la vie normale, mais il vous reste encore quelques mois pour vous éclater et surtout bien en profiter.
    Avec tonton on part le 29 avec des amis pour réveillonner à SERRE CHEVALIER, chouette je vais voir les montagnes et la neige On reste 5 jours. J’ai vu maman chez mamie, elle prépare le NOEL à Boisset avec les petits RECANATI…. Je vous fais de grosses bises pour l’année 2019 et souhaite vous retrouvez avec énormément de plaisir en 2020. Gros gros bisous à vous 4…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s